URGENT: SELON LE SITE D’INFORMATION KATANGAPOST.COM KABILA VEUT ELIMINER LES PRISONNIERS POLITIQUES DE LA RDC

URGENT  JOSEPH KABILA VEUT ÉLIMINER LES PRISONNIERS POLITIQUES:

De source sûre à l’Agence Nationale des Renseignements, Katangapost a obtenu les révélations sur le plan d’élimination des prisonniers politiques dont Eugène Diomi Ndongala, Jean Claude Muyambo, Franck Diongo,  les collaborateurs de Moïse katumbi se trouvant à Makala ainsi que Moïse katumbi et Antoine Gabriel Kyungu wa Ku-Mwanza. 

Il n’est un secret pour personne que depuis un certain temps, le dernier petit dictateur et tyran que la RDC ait connu Joseph Kabila, s’est retranché dans sa ferme de Kingakati où il tient des réunions stratégiques sur son maintien au pouvoir. C’est ainsi qu’il dans la même lancée convoquée une réunion a laquelle Kalev Mutondo, le Directeur Général de l’Agence Nationale des Renseignements à participer. 

L’objet de cette rencontre était l’élaboration d’un plan d’élimination physique des prisonniers politiques à savoir Diomi Ndongala, Jean Claude Muyambo, Franck Diongo et les soient disant mercenaires à partir de Makala d’une part et d’autres part, l’élimination physique de Moïse Katumbi à partir de l’étranger et de Antoine Gabriel Kyungu dit BABA a Lubumbashi. Dans leur plan, il s’est sont dit qu’ils vont tout faire pour faire éliminer Moïse katumbi a partir de l’étranger et Baba sera mis dans une situation de pression policière, comme c’est le cas depuis un certain temps, afin de l’amèner a piqué une crise et en mourir.  

Pour les détenus et prisonniers politiques, ils ont élaborés un plan d’élimination a partir de la prison par empoisonnement ou par l’organisation d’une évasion montée au cours de laquelle ils seront tous éliminés.

L’objectif poursuivi par le sanguinaire et prédateur de Kingakati Joseph Kabila est d’éliminer tout celui qui constitue un obstacle à son plan et faire ainsi croire a la communauté internationale qu’il est le seul à pouvoir maintenir l’ordre en RDC. 

L’un de faucons présent a cette réunion à fait savoir a l’apprenti dictateur que ce plan risque de mettre le feu sur le pays comme au Zimbabwe? D’un ton colérique, Monsieur Kabila va répondre que la RDC n’est pas le Zibambwe, il va démontré a la face du monde qu’il est le seul maître en RDC et que si quelqu’un veut le remplacé, il devra remplacer son cadavre comme c’était son cas lors de sa prise de pouvoir en 2001. 

Après la réunion de Kingakati, Kalev Mutondo a son tour réuni ses hommes et c’est l’un des participants voyant que ce plan n’est pas du tout bon a contacté Katangapost pour le révélé. 

Voilà de quelle manière que Joseph Kabila veut mettre fin a la vie de ceux qui milite pour le bien être du peuple congolais. 

Peuple congolais, l’heure est grave, levons nous et mettons ce sanguinaire et son régime dehors. 
Dossier a suivre
Notre Site 

http://www.katangapost.com

Sisco Mayala 

Journaliste indépendant et d’investigation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s